Les 5 tendances du printemps 2018 à prix soldés !

mood_jpg_2988_jpeg_805.jpeg_north_499x_whiteParmi les 20 tendances printemps 2018, mises en avant par la bible que s’avère être Vogue Paris, j’en ai sélectionné 5 qui semblent se démarquer sans se répéter. En effet, les paillettes, le rouge et les franges resteront dans le rang des derniers mois de l’année 2017. Pour débuter janvier en beauté, je veux parier sur une femme forte s’incarnant dans des pièces « cow girl » , « trench » ou « pilote ». Ces trois trends correspondent aux modèles de femmes qui n’ont peur de rien et qui bossent à la campagne comme à la ville.  Les tendances « denim » et « pink » reviennent à nouveau imposer leur rengaine, mais pour la première, elle se porte plus en mode « patchwork » que de façon structurée, on hésite pas à jouer des superpositions. Quant à la seconde, elle s’arbore définitivement de manière chic et en soirée, on sort le grand jeu avec des robes ou des accessoires qui claquent en rose vif et non pastel. Et puisque les soldes ça commence maintenant, autant s’offrir la tendance avec un coup d’avance tout en imposant à son porte-monnaie une cure détox post-fêtes bien méritée. Vous trouverez mes inspirations tirées des derniers défilés chez H&M, ZARA, MANOR online.

Cow girl

cowboy_jpg_9756_north_1160x_white.jpg

De gauche à droite : Louis Vuitton, Céline, Versace

Get the look !

ZARA ONLINE

Le trench déstructuré

trench_jpg_1088_north_1160x_white

De gauche à droite :  Balenciaga, Alexander McQueen, Céline

Get the look !

ZARA ONLINE

Pilote

pilote_jpg_2637_north_1160x_white.jpg

De gauche à droite : Puma by Rihanna, Ralph Lauren, Dior

Get the look !

MANOR ONLINE, MANGO, VILA

H&M ONLINE

Denim

jean_jpg_5021_north_1160x_white

De gauche à droite : Givenchy, Balenciaga, Stella McCartney

Get the look !

MANOR ONLINE, MADDISON, DESIGUAL

 

Pink Fever

rose_jpg_7449_north_1160x_white

De gauche à droite : Tom Ford, Marc Jacobs, Stella McCartney

Get the Look !

Le calendrier de l’avant MODE 2017

Voici venir le mois de toutes les occasions, il est évidemment exclu de porter à chaque fois la même tenue et puisque les festivités ne durent pas toute l’année, on en profite pour sortir le grand jeu. Je vous propose des pièces dans les collections ZARA & H&M online 2017 qui rivalisent avec les tendances immortalisées sur les podiums récemment, pas besoin de se ruiner pour briller cet hiver. Satin, velours, sequins et fausse fourrure sont les matières phare de ce mois de décembre 2017.  Ici répertoriées par catégorie, elles peuvent bien sûr , avec un peu de savoir faire, se combiner entre elles. Toutefois, cette année, le velours fait fureur. Inspirez-vous !

Inspiration

L’apéro de Noël

Le satin

Street Style

Get the Look !

Noël en famille

Le velours

Street Style

Get the Look !

Nouvel an

Le sequin

Street Style

Get the Look !

On se tient chaud

La fausse fourrure

Street Style

Get the Look !

 

 

Street Style de la LFW, get the look !

En passant en revue les looks « street-style » de la LFW ( London Fashion Week ), on ne peut s’empêcher de remarquer que ZARA fait fort en proposant une collection automne-hiver qui copie les tendances à la lettre. Voici donc quelques idées de tenues automnales desquelles vous pouvez vous inspirer sans vous ruiner. On remarque le retour du blouson façon aviateur qui cette saison, se porte « oversize » et non ajusté. La veste en fausse fourrure sera absolument partout et s’arbore de manière très seventies, définitivement « hippie chic » . Le trench quant à lui préfère une matière proche du daim que du tissu. Enfin, la veste noire en plumes fait toujours fureur. Nouveauté concernant les accessoires : l’écharpe « doudoune » fera mouche.

Le blouson aviateur « oversize »

1440

2969069505_6_1_1

Blouson ZARA 139 CHF

La veste en fausse fourrure seventies

1440

8338280712_6_1_1

Veste ZARA 49.90 CHF

Le trench effet daim

1440

4968221704_6_1_1

Trench ZARA 79.90 CHF

La veste en plumes

1440

2969259800_6_1_1

Veste ZARA 99.90 CHF

L’écharpe « doudoune »

1440

6756216800_2_7_1.jpg

Écharpe matelassée ZARA 49.90 CHF

Une longueur d’avance sur les tendances de l’automne-hiver 2017-18

Parmi les 26 tendances automne-hiver 2017-18 repérées par Vogue,je vous propose d’en retenir 5 ( celles que l’on peut éventuellement réellement porter !) Le léopard encore et toujours revient en force, portez-le par touche la journée avec des pièces basiques ou en soirée sans aucun accessoire pour un côté sauvage privé de vulgarité. L’Office Wear sera absolument partout cet automne ; sous forme de robes, manteaux ou costumes, on retrouve une touche des années 80 dans les coupes plutôt oversize que propose la saison. Les plumes auront également la part belle et offrent un look délicat et romantique, attention à ne pas en faire trop, optez pour une pièce classique à laquelle est ajoutée quelques plumes seulement ou osez le manteau en soirée. Les pois sont toujours aussi tendance cet automne et se déclinent principalement en noir et blanc, cet automne, ils sont soit mini, soit maxi. De même, le lamé survit à l’été et s’imprime autant dans le sports’wear que dans les tenues plus habillées, tout comme la tendance léopard et plumes, lorsque vous portez une pièce si « forte », restez sobres dans les accessoires, le make-up et la coiffure.

Vous voilà prêtes pour adopter les tendances avec une longueur d’avance.

1. Le léopard

light124_jpg_5875_north_1160x_white

De gauche à droite : Dolce & Gabbana, Michael Kors, Etro

 

2. Office Wear

light127_jpg_8591_north_1160x_white

De gauche à droite : Stella McCartney, Balenciaga, Calvin Klein

 

3. Plumes

light1213_jpg_7762_north_1160x_white

De gauche à droite : Sonia Rykiel, Balenciaga, Alexander Mcqueen

 

4. Pois revisités

light1214_jpg_5209_north_1160x_white

De gauche à droite : Loewe, Balenciaga, Giambattista Valli

 

5. Lamé

light128_jpg_7742_north_1160x_white

De gauche à droite :  Wanda Nylon, Bottega Veneta, Michael Kors

Get the look !

H&M & ZARA ONLINE

Le kit mode d’un été sans complexes

Voici enfin venu le temps des grosses chaleurs, pour profiter de cette belle saison sans se prendre la tête, que l’on soit en vacances ou au boulot, voici quelques conseils ainsi qu’une sélection de pièces très abordables qui je l’espère, vous inspirera pour profiter de l’été en toute simplicité.

En mode vacances

Au bord de l’eau

H&M online, collection été 2017, CLINIQUE, L’ORÉAL, RAY-BAN

On adore le soleil, cependant, il peut aussi nous nuire, si l’on s’expose, on n’oublie donc pas de s’en protéger à commencer par la tête que l’on couvre d’un chapeau de paille des plus stylé, on pense aussi à la crème solaire, celle que je préfère en ce moment est celle de la marque Clinique qui prévient également les rides mais aussi aux cheveux qui peuvent s’abîmer au contact du chlore ou de la mer, la gamme l’Oréal spécialement conçue dans ce but s’avère assez efficace. Bien-sûr, les yeux doivent également bénéficier d’une bonne protection que vous ne trouverez pas intégrée dans les modèles bon-marchés, investissez dans une belle paire, pourquoi pas une Ray-ban qui propose des modèles branchés à prix sympas.  Il ne manque plus qu’à remplir un joli sac de plage que l’on choisira neutre afin qu’il puisse se combiner  facilement à tous nos maillots de bain.

Se protéger du soleil

 

Un chapeau de paille

Le sac de plage

 

Dans le sac

Le bon maillot bien dans sa peau

 

Photos-Teyana-Taylor-se-denude-aux-cotes-d-Ashley-Graham-pour-Swimsuit-For-All-!_portrait_w674

Campagnes de la marque américaine Swimsuit for all

On oublie les complexes, aujourd’hui il existe des maillots pour toutes les morphologies et tous les goûts, j’adore la marque Swimsuit for all qui met en valeur le corps de la femme. Alors qu’auparavant le une pièce n’était vraiment pas en vogue, il revient depuis quelques années et crée une grosse tendance, parfait si vous souhaitez être in ou cacher un ventre.  Pas de règles, si ce n’est que vous devez vous aimez dans votre maillot de bain et vous sentir bien. De plus, il existe des paréos ou des ponchos si vous n’êtes vraiment pas à l’aise mais je vous promets que quelques minutes à observer de vrais corps sur la plage ou à la piscine et les états d’âme s’envolent! Il n’y a que dans les magazines que les femmes sont « parfaites » c’est-à-dire retouchées et on ne parle pas des hommes qui eux, ne s’inquiètent pas tant de ce que l’on pensera d’eux. Ladies ! Profitons de l’été !

Voici donc une sélection de mes coups de cœur.

Les deux-pièces

Les une-pièce

 

Se couvrir

Un peu

 

Beaucoup

 

Soirées d’été au balcon ou au jardin

Avec la chaleur, on évite le synthétique et on profite de porter des robes amples en coton. Même si vous êtes petites, les robes longues conviennent, un voyage en Asie m’a convaincue, les japonaises en général petites, n’hésitent pas à porter du long avec des chaussures plates et cela leur sied très bien qu’elles soient fines ou rondes, alors vive le confort et à bat les préjugés mode !

 

Les robes en coton

 

En mode boulot

H&M online, collection été 2017 , GEOX

Pas évident lorsqu’il fait si chaud de trouver une tenue adéquate pour aller bosser. On privilégie les basiques, les coupes fluides et les matières nobles telles le coton, le lin ou la soie. J’aime ces trois pièces basiques à mes yeux : un pantalon ample, un chemisier souple ainsi qu’une robe en coton. On bannit le synthétique, le moulant et le soutien-gorge apparent. Il faut également penser à des chaussures confortables, la marque GEOX s’avère ma favorite, elle propose des modèles en cuir, féminins mais agréables à porter surtout en été, rien de pire que les cloques, profitez la marque propose des soldes très intéressantes en ce moment. Enfin, un brumisateur peut parfois sauver de la torpeur si vous n’avez pas la climatisation, de même qu’un éventail peut vous aider à respirer en toute élégance, là encore, mon voyage au Japon m’a inspirée. Pour sortir en ville après le boulot rien de mieux que le short habillé, la combinaison ou une combi-short, plus « sport » qu’une jupe, vous pouvez y associer un blazer le matin et tomber la veste le soir.

 

Le bureau à 30 degrés   :

L’after-work :

Les accessoires indispensables

 

Faire sa star !

Le festival de Cannes oblige, on ressent inexorablement des envies quasi irrépressibles de soirées habillées, à défaut de fouler le tapis rouge, rien ne nous empêche de jouer à la star pour un instant, la vie est courte, autant la voir en grand ! Pour cela, nul besoin de se ruiner, je vous propose une sélection de looks splendides avec leurs pendants en sous-marque, pour cet article, je me base sur H&M qui offre des robes de soirée magnifiques de même qu’un rapport qualité-prix très intéressant. On remarque trois tendances nettes : celle du long vaporeux ainsi que celle du métallisé argent ou or, le « one shoulder » reste un intemporel. Une occasion ? Un mariage ? Commandez dès maintenant le modèle qui vous convient. Je sais, H&M devrait sponsoriser mon blog tellement je leur fais de la publicité…

Le vaporeux bleu marine

monica_bellucci_cannes_2017_jpg_4959_north_499x_white

Monica Belluci en Elie Saab

Get the look !

Le Silver à la frenchy

d__fil___saint_laurent_automne_hiver_2017_2018___charlotte_gainsbourg_au_festival_de_cannes_2017____la_c__r__monie_d_ouverture_2260.jpeg_north_499x_white

Charlotte Gainsbourg en Yves Saint-Laurent

Get the look !

hmprod

H&M 99.95 CHF

Le rouge passion

bella_hadid_jpg_59_north_499x_white

Bella Hadid en Dior

Get the look !

Le rose satiné

2_jpg_6783_jpeg_91.jpeg_north_499x_white

Uma Thurman en Atelier Versace 

Get the look !

 

Le bronze à l’américaine

d__fil___saint_laurent_automne_hiver_2017_2018___robin_wright_au_festival_de_cannes_2017____la_c__r__monie_d_ouverture_4820.jpeg_north_499x_white

Robin Wright en Yves Saint Laurent

 Get the look !

hmprod

H&M soldes 41.95 CHF

 

Le bleu romantique

d__fil___elie_saab_haute_couture_printemps___t___2017___fan_bingbing_au_festival_de_cannes_2017____la_c__r__monie_d_ouverture_4992.jpeg_north_499x_white

Fan Bing Bing en Elie Saab

 

Get the look !

hmprod

H&M 99.95 CHF

 

Le one shoulder sexy

d__fil___saint_laurent_automne_hiver_2017_2018___elodie_bouchez_au_festival_de_cannes_2017____la_c__r__monie_d_ouverture_2085.jpeg_north_499x_white

Elodie Bouchez en Yves Saint Laurent

Get the look !

hmprod

H&M soldes 20.95 CHF

Le plissé de danseuse

810

Naomie Harris en Gucci

Get the look !

hmprod

H&M 199 CHF , collection conscious

 

 

 

Le top 5 des fausses croyances mode

Vous souhaitez rabattre le caquet de celles qui ont des certitudes ennuyeuses en matière de style ?  Voici le top 5 des fausses croyances mode et quelques conseils accompagnés d’illustrations pour y remédier définitivement mais surtout se rappeler que lorsqu’il est question de créativité, on ne gagne jamais à édicter des règles figées, n’oubliez pas que ce sont celles qui les brisent qui créent la tendance ! Je m’inspire de looks « street style » glanés au hasard ou sur pinterest ainsi que de quelques propos de mon gourou mode : la styliste et conseillère en image Stacey London, les fans de Cristina Córdula ne lui feront pas d’infidélités puisqu’elle adhère également ( sauf à la 4  me semble-t-il ) à ces règles de base. Voici comment se démarquer et vous imposer en fashionista, lisez cet article et lorsque vous entendrez : « Mais, ça ne va pas ensemble ! », souriez intérieurement. Vous n’êtes pas seules.

1.) On ne peut mélanger l’or et l’argent

Bien sûr que oui ! Il n’y a rien de plus ringard que de tout assortir, le métallisé or ou argent reste très tendance cet été, en matière de bijoux et de vêtements, or et argent s’allient parfaitement sans jamais jurer, n’hésitez pas à porter une paire de chaussures dorées si votre top est argenté ou inversement. Un maître mot : qualité. Choisissez des matières nobles ou des métaux précieux au risque de passer du côté sombre de la force.

2.) On ne peut mélanger les motifs

Dans l’absolu, tout est permis ! La seule « règle » à adopter si vous n’osez par les looks radicaux est la suivante : si les motifs sont différents tels rayures et pois, garder des tons équivalents, à contrario, si les motifs sont identiques, tels des floraux, vous pouvez mélanger les couleurs.

3.) On ne peut mélanger le rose et le rouge

N’écoutez pas celles qui vous le disent : cela est du même acabit que celles qui pensent que les rousses ne peuvent porter du rouge… En effet, depuis quelques années, la tendance « color block » démontre le contraire avec un éclat impossible à ternir. Cette association de couleurs incarne à mes yeux une féminité exacerbée très sensuelle, effrontément joyeuse !  D’ailleurs, d’autres couleurs franches improbables se marient à merveille, la styliste Roksanda Ilincic en a fait sa marque de fabrique.

4.) On ne porte pas de gros motifs si l’on est ronde

C’est la styliste et conseillère en image Stacey London qui me l’a fait découvrir, les rondes souvent se cachent derrière des tons tristes et monochromes, malheureusement, Córdula a encore tendance à prodiguer ce genre de conseils, je vous propose de jeter un œil à ces looks pour vous prouver le contraire. Si vous êtes pulpeuses et que vous souhaitez vous cacher, choisissez des tons monochromes de même que tristes, si vous êtes rondes ainsi que fières de l’être, telles que vous le devriez, portez de gros motifs qui ne paraîtront pas minuscules sur votre généreuse morphologie.

5.) On assortit son sac à ses chaussures

Je rejoins ici la fameuse Cristina qui ne cesse de le répéter, si vous décalez vos accessoires, votre look apparaîtra plus recherché, cela ne veut pas dire qu’il est interdit d’assortir son sac à ses chaussures mais pensez-y au moment de constituer une tenue, un sac coordonné à des chaussures de l’exacte même tonalité, provoque un effet très ringard quasi rédhibitoire. Pour éviter les faux pas, gardez le style de votre look en tête, s’il est très classique, osez un sac flashy, sinon, restez dans des tons qui se marient sans assortir à la lettre.

Les manteaux incontournables du printemps

Le printemps est là ! Nous pouvons enfin commencer à ranger nos manteaux d’hiver mais qu’allons nous sortir ? En plus des éternels intemporels que l’on peut toujours choisir de revisiter, je vous propose trois nouvelles tendances à adopter cette saison. Le blazer floral fluide n’est pas un kimono mais bel et bien un blazer, de préférence aux imprimés floraux orientaux ou exotiques, il s’est beaucoup fait remarquer aux dernières fashions weeks, j’apprécie particulièrement la fraîcheur de même que l’élégance qu’il confère à une tenue simplissime. Le manteau « oversize » se révèle également une pièce très 2.0, en coton léger, il se porte en couleur unie ou à imprimés basiques remaniés tels les floraux ou animaux, le must : le jacquard. Ce look est très pointu mais contrairement aux idées reçues, il va à tout le monde, petites ou grandes, fines ou pulpeuses, il est la pièce maîtresse de la tenue qui doit rester sobre sans parler des accessoires que l’on conçoit très minimalistes. Si ce manteau peut donner une allure très habillée, il peut se décaler parfaitement avec des baskets ou convenir à une tenue de soirée. Le bomber printanier se distingue du bomber d’hiver généralement matelassé et kaki, il propose des motifs très colorés à tendance asiatiques, la matière conseillée reste la soie ou un satin de très bonne qualité, l’effet synthétique serait rédhibitoire.

Quant aux classiques, le trench, la veste en jeans et la parka restent des intemporels à avoir absolument dans sa garde robe. Pour ma part,je préfère garder les classiques et acquérir les pièces du moment puisque les versions revisitées seront probablement « has been » l’année prochaine. Toutefois, si vous souhaitez suivre la tendance, le trench cette année se porte « oversize », la veste en jeans quant à elle s’affiche en version années 80, avec volants et (ou) épaulettes. Finalement, la parka s’expose « patchée », sa coupe est ample ainsi que courte.

Les pièces « tendance »

H&M & ZARA collection printemps 2017 online  / Inspiration Street Style VOGUE

Le blazer floral fluide

Le manteau « oversize « 

Le bomber printanier

Les intemporels classiques VS les intemporels revisités

H&M & ZARA collection printemps 2017 online  / Inspiration Street Style VOGUE

Le trench

La veste en jeans

La parka

We are Street Style

lfw_fw2017__voguefr_day2__20170219_1557_jpg_3099_north_1160x_whiteLe Street Style est devenu l’anti-chambre des grands évènements des Fashion Weeks, s’il fige les tendances, il se démarque pourtant par le mouvement de la marche rapide ou hasardeuse qui diffère du pas calculé et chorégraphié des défilés. Vous remarquerez également parmi les élégantes blasées, des sourires francs, simplement heureux d’incarner durant un instant, rien de moins que des fragments de l’ère d’un temps, captés par un regard photographique médusé.

La mode se retrouve alors démocratisée, on la repère sur tous les âges, toutes les couleurs et morphologies ; on rivalise d’originalité, on travaille le détail, on déstructure, on porte grandes marques, sous-marques (et) ou fripes, on se pavane sans en avoir l’air quitte à se montrer carrément, on s’expose sans honte et sans pudeur, on ose ! Dans un monde archi normé où le conventionnel domine, cela tient presque du geste militant ! Pour ma part, je dirais même que cela devient jouissif ! Les assertions mainstream du style: « c’est rigolo » ou « c’est bizarre » se retrouvent enfin balayées, pour quelques semaines au moins, par une effervescence joyeuse, qui elle, se passe de commentaires.

nyfw_fw2017_day8__20170216_8226_jpg_1909_north_1160x_white

Si certains peuvent déplorer le succès de ce phénomène, le rendant bien-sûr nettement moins spontané, j’encourage l’engouement positif qu’il peut susciter comme par exemple le fait que le style puisse être représenté par d’autres catégories d’humains que ceux de moins de 20 ans, de 50 kilos et de plus d’1m80 même si celles-ci s’avèrent bien sûr aussi valorisées ! Ou encore, prendre en compte l’idée que le budget n’est pas essentiel en matière de look , que souvent, il suffit simplement d’avoir des idées ainsi qu’une bonne dose de personnalité. Enfin, il faut de l’humour, je le souligne et un manque de prétention totale pour entrer dans l’extravagance sans peur et c’est précisément cet esprit décalé et pourtant parfaitement cohérent, que je trouve infiniment séduisant !

Street Style : Fashion Week winter 2017 : London & New-York

La Haute Couture « spring 2017 en 5 défilés »

La Haute-Couture se doit d’incarner un spectacle digne des plus grands rêves. Un défilé arborant cette étiquette ne peut se permettre de ne pas atteindre cette « hauteur » que l’on confère à la couture durant cette semaine si particulière. On s’attendra à des coupes parfaites, éblouissantes, sublimant les courbes féminines, le mannequin ne devra pas se contenter de fouler les podiums mais son vêtement semblera l’aider à le survoler. Les matières seront les plus luxueuses, elles seront synonyme d’élégance extrême et de fluidité. Alors que cette semaine de la Haute-Couture parisienne vient de s’achever, voici une sélection des 5 défilés qui selon moi se sont démarqués.

Je commence par le défilé Chanel auquel j’ai déjà dédié un article qui se distingue une fois encore par l’appropriation très moderne et scintillante du thème « coco ». La collection Givenchy par Ricardo Tisci revisite le thème de la gitane en proposant des coupes extrêmement féminines tout en longueurs, en dentelles et en froufrous. On note une préférence pour des tons tranchés et opposés ; noir vs blanc, bleu vs rouge, l’apparente simplicité du choix de couleurs contraste avec un travail des matières ; dentelles ainsi que franges de même qu’une floraison de motifs travaillés dont le principal est le tartan.

Ralph & Russo détrône à mes yeux Elie Saab de même que Zuhair Murad dont les paillettes et tons pastels se ressemblent beaucoup trop de saison en saison, le créateur se démarque donc par une collection qui apporte une touche de modernité grâce au choix des matières ainsi que des coupes très structurées qui s’associent étrangement mais parfaitement avec le look des modèles que l’on peut qualifier de rétro. En effet, celles-ci arborent une coupe de cheveux à la « Louise Brooks » qui contribue à provoquer un contraste des plus intéressants entre actuel et révolu.

Alexis Mabille quant à lui, détonne par le choix de ses voiles accolés insolemment à presque tous ses looks, rejouant ainsi le rôle sacro saint de la mariée, il étonne également au travers de l’usage  de coloris originaux presque flashy qui viennent moderniser le monde parfois rôdé de la Haute-Couture. Enfin, Alberta Ferretti propose une élégance intemporelle qu’elle renforce à coups de matières nobles telles la soie, le velours ou le cashmere, les robes sont longues et fluides, les tons se déclinent en noir, rouge, blanc ou argenté.

Si résolument : « Less is more« , « This kind of more is perfect ».  Z .

CHANEL

ou

L’élégance scintillante rétro

Givenchy par Ricardo Tisci

ou

La gitane revisitée

Ralph & Russo

ou

La haute couture modernisée

Alexis Mabille

ou

Le pouvoir des voiles colorés

Alberta Ferretti

ou

Les longueurs classiques de volupté

Les 5 tendances du printemps 2017

Parmi les 28 tendances printemps 2017 que propose  Vogue PARIS j’ai sélectionné les 5 trends que je serais susceptible de porter. Cette année le rose est à l’honneur peu importe le ton pourvu qu’il ne soit pas pastel, de préférence très vif, il se suffit à lui même. Optez pour une pièce forte et mettez de côté les accessoires pour une allure très « color block » qui fait toujours sensation. Sachez que le rose se marie très bien avec le kaki et le bleu marine. On remarque également l’omniprésence de robes ou de jupes transparentes, à tenter absolument en soirée, on décale cette pièce très habillée avec une coiffure et un make-up light ou (et) un simple t-shirt. Les rayures quant à elles se porteront de toutes les couleurs et dans tous les sens, on aime cette variante qui change un peu de l’éternelle marinière. Comme à son habitude, le blanc aura la part belle mais les robes et les chemisiers arboreront des manches aux coupes arrondies, les filles aux épaules peu marquées éviteront.  Enfin, on note l’éternel retour du motif floral qui se porte ce printemps non de manière romantique mais plutôt « seventies » et sur le mode « ensemble », le must : porter le « total look » avec des baskets ou une touche rock comme un perfecto.

1.) Pink Chic

fwpe2017_les_tendances_mode_de_la_saison_printemps_ete_2017_14_1814.jpeg_north_1160x_white.jpg

De gauche à droite : Céline, Balenciaga, Valentino

Get the look !

ZARA & H&M online 2017

2.) Longueurs & Transparences

lightboxl14_jpg_7713_north_1160x_white

De gauche à droite : Lanvin, Dior, Alexander McQueen

Get the look !

ZARA & H&M online 2017

3.) Rayures sans dessus-dessous

lightboxl20_jpg_3755_north_1160x_white

De gauche à droite : Proenza Schouler, Chloé, Sonia Rykiel

Get the look !

ZARA & H&M online 2017

4.) Les épaules « coupe arrondie »

lightboxl8_jpg_2493_north_1160x_white.jpg

De gauche à droite : Marni, Isabel Marant, Jil Sander

Get the look !

ZARA & H&M online 2017

5.) Floraux Seventies

lightboxl10_jpg_1860_north_1160x_white

De gauche à droite : Michael Kors Collection, Balenciaga, Chloé

Get the look !

C&A, ZARA & H&M online 2017

Janvier : Kit de survie

Je me suis toujours dit qu’il fallait absolument inventer une plage de temps supplémentaire entre la période des « fêtes » et le mois de janvier qui semble souvent  nous arriver en pleine face comme un méchant réveil. En effet, aucune transition ou presque ne nous est offerte entre cette période étrange où les cadeaux, une vie sociale intense ainsi que des bonnes bouffes permanentes sont plus que propices et… cet instant terrible de l’émergence des bonnes résolutions impossibles à tenir, de la « detox »  de même, qu’ osons le dire, une sorte de « vide » que nous pouvons ressentir après tant d’évènements avant une reprise imminente. Il faut véritablement faire le deuil des fêtes, du champagne et du foie gras. Nous sommes en janvier . Voici quelques trucs pour y survivre !

Être bien dans son assiette

Admettons-le, nous ne sommes pas habituées à manger autant, notre corps  se trouve encore en pleine phase de digestion, aidons-le à se remettre ! Il n’y a que peu de temps que j’ai réalisé que ce nous mettions dans notre assiette influençait directement notre quotidien, je regrette de ne pas avoir pris ce facteur en considération plus tôt : la différence est brutale ! Beaucoup moins de fatigue, système immunitaire renforcé et  humeur  revitalisée.  Surtout pas de régimes ! Je vous propose tout simplement de considérer les aliments comme des alliés qui vous boosteront en cet hiver qui ne fait que commencer. Ces quelques conseils sont très simples à intégrer dans une vie bien remplie.

S’hydrater

Le corps a besoin d’être hydraté et de se débarrasser des mauvaises toxines, nous ne buvons pour la majorité jamais assez, privilégiez l’eau plate et le thé vert dans lequel vous pouvez ajouter de l’herbe de blé, parfaite pour un teint lumineux.

Ingérer du « vert »

Les fruits et légumes verts sont bourrés d’antioxydants, n’hésitez pas à intégrer le plus de ces aliments dans vos menus, si vous n’arrivez pas à les cuisiner, mixez-les en forme de jus ou de soupe.

Ajouter des épices

Le gingembre et le curcuma sont des épices dont les vertus ne cessent d’augmenter, ajoutez-en une pincée dans chaque plat.

Remplacer les snacks lourds par des noix et des baies

Amandes, noix en tous genre, baies de goji, prenez-en plusieurs poignées par journée et l’envie de se ruer sur du gras ou du sucré non seulement vous passera mais en plus, vous aurez de l’énergie à revendre ce que ne vous apportera pas les snacks sans apports en nutriments essentiels.

Vogue Beauté & Nutrition

Sublimer ce que vous avez

Je vous propose une espèce de « carême » mode, durant ce mois, tentez de moins consommer, profitez de vos derniers cadeaux, rangez et redécouvrez l’étendue de ce que vous possédez, utilisez votre créativité ! Vous aurez ainsi l’occasion de faire un tri et de réaliser quels sont vos réels besoins. Je vous encourage à sans cesse mélanger des pièces héritées de vos grands-mères ou belles pièces avec des tenues plus « casual » afin de créer un décalage délicieux. Si vous avez besoin de conseils, faites appel à un professionnel. La saison est propice aux nouveaux départs !

La prestation sur mesure

« Gérer » les soldes

Si vous êtes une fashionista, vous aurez besoin de ces quelques conseils pour ne pas tomber dans les pièges dans lesquels j’ai pu me complaire longtemps. Alors que le 70 % va bientôt débarquer, ne perdez pas de vue l’essentiel : misez sur des pièces importantes telles chaussures ou manteaux ainsi que sur de la qualité, c’est le moment où les grandes marques sont accessibles alors pour une fois : au diable les sous-marques ! Et non, vous n’avez nul besoin d’une robe à paillettes même si elle ne coûte plus qu’une vingtaine de francs, concentrez-vous sur des matières nobles et évitez d’encombrer encore votre placard avec des tenues au rabais qui risquent finalement de valoir autant qu’une pièce de grande qualité.

Se bouger de manière régulière

Il n’est plus à prouver que la pratique d’un sport régulier apporte non seulement une satisfaction personnelle importante mais surtout de l’endorphine, hormone du plaisir ! Ne faites pas du sport parce qu’il le faut ou pour perdre du poids mais pour vous faire du bien, le reste suivra. Je témoigne encore une fois, les bienfaits du sport sont incroyables, ils calment et motivent ! On se sent plus forts, moins vulnérables et la discipline que cela demande aide dans tous les domaines de la vie. Dans ce but, ne vous inscrivez pas au fitness la mort dans l’âme mais préparez-vous une tenue qui vous motivera à vous bouger même à la maison, ne vous fixez pas d’objectifs impossibles à tenir, de même, ne choisissez pas une activité qui ne vous correspond pas simplement parce que la copine s’y est mise, l’essentiel réside dans la régularité de l’activité alors même si c’est 10 minutes d’exercice par jour que vous pouvez faire chez vous, cela vaut le coup et implique parfois une indépendance nécessaire.

Faire le plein de lumière

 

 

C’est une évidence, les dépressions saisonnières sont souvent causées par un manque de lumière. Dès qu’un rayon pointe son nez, promenez-vous, exposez-vous au soleil d’une manière ou d’une autre, au moins, si possible 10 minutes par jour. L’apport de la vitamine B12 et D ne pourra que vous faire du bien même si bien sûr vous ne devez pas oublier de protéger votre peau en fonction du lieu et de l’activité choisie, la montagne est très traitre à ce sujet.  À l’intérieur de votre appartement ou maison, ouvrez tous les stores et le soir, allumez un maximum de lumière et de bougies afin de créer une atmosphère cocooning agréable.

Les 4 règles du cocooning

 

S’habiller pour les fêtes : les 3 options simples pour Noël & le réveillon 2016-17

Les fêtes arrivent ; avec son lot de réjouissances et d’obligations sociales. Quoiqu’il en soit, on oublie pas de profiter de ces occasions pour sortir le grand jeu. Je vous propose trois options absolument intemporelles qui ont l’avantage de pouvoir se combiner à l’infini.

H&M & ZARA online / collection hiver 2016

Le smoking

Le smoking est une option que j’affectionne tout particulièrement puisque comme beaucoup porteront une robe, l’on peut aisément se démarquer avec cet ensemble masculin féminin d’une classe folle. On choisit une veste de smoking cintrée et structurée dont les revers peuvent être satinés. Quant au pantalon, il n’a pas besoin d’être assorti mais se doit d’être fluide pour se démarquer d’un look de journée. Je préfère porter des blouses ou tops fluides en dessous pour casser l’aspect strict de l’ensemble. Le maquillage peut-être soutenu, les escarpins de rigueur mais soyez chic en mettant de côté les bijoux, qui n’apporteront rien dans ce look déjà très travaillé.

Les accessoires

Les sequins

Il n’y pas d’âges pour les sequins et plusieurs options s’offrent à vous  ; vous assumez le total look en portant une robe couverte de paillettes ou à l’instar de Sophia Coppola, vous choisissez de porter uniquement un top brillant associé à un pantalon de smoking ou même un jean. Quant au choix de la couleur de la robe, le plus en vogue est le bleu électrique ou le vert émeraude. Vous pouvez également rester « classique » en vous tournant vers le doré ou l’argenté. Attention à choisir la teinte qui illuminera votre regard et chevelure. Le make-up se doit d’être sobre de même que la coiffure simple. Soyez aussi attentives à la longueur de la robe qui ne doit pas être trop courte ou décolletée sous peine de tomber dans la vulgarité. Quant aux accessoires, les tons argentées ou dorées, dans une matière lisse se marient à l’excentricité sans en rajouter.

Les accessoires

Le velours

Le velours, en plus d’être très tendance en ce moment, s’avère être une option idéale pour une occasion. Il faut simplement savoir que cette matière a tendance à grossir ou à étoffer les courbes. On opte donc idéalement pour des teintes foncées ou on assume ses formes que l’on met en valeur, telle la sublime Belluci en osant la matière associée à une couleur profonde qui donnera un aspect précieux à la tenue.. Coup de cœur pour le modèle de robe croisé, sensuel et intemporel. Là encore, on ne porte pas de bijoux qui alourdiraient encore ce look. On assortit par contre avec des accessoires délicats et originaux. Pour un effet plus décontracté, on laisse ses cheveux détachés.

Les accessoires

 

 

« PAISLEY » : Un projet de femmes pour les femmes ! Soutenez-les !

La problématique

Qui parmi nous, au moment de chercher un vêtement spécifique pour le boulot ne s’est pas heurtée au néant de l’offre actuelle. En effet, le choix entre des coupes bien trop courtes ou démodées allant du moulant inadéquat à une largeur excessive est plus que désespérant. Où  dénicher les basiques de sa garde robe en  tenant compte de son milieu professionnel sans se ruiner complètement ?

Soutenir PAISLEY

Deux jeunes femmes proposent enfin une réponse qui satisfera les « working-girls » le tout sans vider leur porte-monnaie. Pour que ce beau projet voit le jour, il manque encore des fonds aux deux instigatrices, soutenez-les à la hauteur de vos moyens ( dès 20 CHF ) et faites passer le message autour de vous ( il reste une vingtaine de jours ) !

katalog

Le projet

Carolin Banerjjee et Geneviève Brunner ont pensé à une collection pour les femmes qui bossent  ; des vêtements aux coupes modernes et féminines à des prix accessibles. La collection se décline en trois gammes : BUSINESS FORMAL – BUSINESS CASUAL – SMART CASUAL. Ainsi, que vous soyez dans la banque, dans la vente, dans les assurances mais encore enseignante, avocate, indépendante, réceptionniste ou secrétaire, vous trouverez facilement votre bonheur ! Pour un panel plus large de vêtements, admirez ce que les deux jeunes femmes portent lors de la description de leur projet.

Les plus

Les tailles correspondent aux standards des femmes européennes, vous ne devrez donc pas vous rabattre sur un 40 alors que vous faites un 38 !  Quant à moi, je suis une fan absolue de la collection dont les coupes cintrent sans mouler dont les modèles sont élégants ainsi que modernes. Coup de cœur absolu pour les sacs conçus pour celles qui doivent y installer toute leur vie pour la journée ; il y a de la place pour vos dossiers et vos affaires privées. La production « made in europe » assure une éthique et une finition de qualité.

En plus de correspondre à un besoin concret, le projet vise également à soutenir sur le long terme les jeunes filles du Bénin au travers d’un projet humanitaire : Alliance Action Afrique.

Le projet vous plaît ? Soutenez-le !

L’art de la Proportion 2.0 selon Ferragamo

Le créateur italien nous propose une collection printemps-été 2017 qui s’affirme sous le nom de de l’Art de la Proportion. Les coupes savamment travaillées mettent délicatement en valeur les courbes de la femme sans tomber dans une emphase artificielle. L’harmonie créée par le jeu équilibré des volumes parfaitement répartis colle à la silhouette de la femme 2.0 ; faite pour se mouvoir avec grâce et sans aucun encombre. Des tons forts donnent une identité toute italienne à une saison qui généralement privilégie des couleurs plus doucereuses. Coup de cœur absolu pour ces chaussures « néo-compensées » que je situe entre la basket montante et la sandale, le succès sera fulgurant, la tendance contagieuse. À ce sujet, Paul Andrew, le célèbre chausseur britannique tout juste nommé directeur artistique des chaussures femmes Ferragamo nous présentera une première collaboration avec la marque au défilé automne-hiver 2017-18, autant dire que l’artiste avant-gardiste s’inscrira dans une lignée de haut niveau. Flash rapide sur les accessoires aussi souples que structurés à l’image de ces sacs et pochettes en cuir strié que l’on porte  nonchalamment sous le bras ou au poignet.On remarque enfin la beauté subtile des manchettes graphiques ou florales qui ornent la tenue du détail inédit, indissociable des plus grandes marques.

1440144014401440144014401440144014401440

1440

 

Le Grand Style

L’opposition, l’antithèse, la dualité, le paradoxe, l’oxymore ; autant de termes pour désigner l’abrupte et heureuse coexistence de deux éléments en apparente contradiction. Dans ce monde qui fait la place belle aux étiquettes et aux catégorisations faciles, tout ce qui y échappe, dérange. Qui souhaite réellement creuser au delà des simplifications confortables que nous offrent les clichés, les stéréotypes, liés, entre autres, aux genres, aux professions, aux nationalités, aux religions, aux partis politiques, aux physiques ?

S’il est évident que l’humain est protéiforme, multiple, on semble pourtant souvent choisir de manquer la véritable rencontre de l’individu qui nous place inéluctablement en face de cette complexité. Nous préférons la faire correspondre à une vision plus simple, plus spécifique, en optant de valoriser une étiquette au détriment d’une autre : « femme », « étranger », « enseignant » etc. Mais qui ne rencontre pas l’autre est-il capable de se faire face ? Dans l’optique où l’on choisit de dialoguer avec le reflet que nous renvoie le miroir, on prend aisément conscience que l’on ne se réduit pas à une classification sans échapper à cette bienheureuse contradiction.

Selon Nietzsche, le « Grand Style » consiste à faire exister en soi deux puissances qui seraient apparemment paradoxales : les puissances réactives qui, comme l’adjectif « réactif » l’indique, répondent à un stimulus provoqué par l’extérieur et les puissances créatives qui elles, sont de l’ordre de la vision des « véritables artistes » qui eux « créent »  non « en réaction à » mais, depuis le fond de leur être en échappant ainsi au mimétisme primaire. Autrement dit, laisser une place à cette contradiction que l’on tend à vouloir faire disparaître en nous, lui en constituer une au lieu de la nier ou de lutter contre elle, relèverait du « Grand Style ».

Et si nous transposions cette théorie sur le rapport à l’Autre ? Car finalement, tenir compte de ses propres contradictions c’est accepter l’altérité en son sein. N’attendons pas d’être les victimes d’un regard stigmatisant pour remettre en question nos propensions à la catégorisation.

Parbleu et quant à avoir du style, autant qu’il soit doublement grand !

 

Bottega Veneta ou l’excellence de l’esthétisme italien

Si vous avez la curiosité d’aller visiter le site de Bottega Veneta, vous comprendrez alors pour quelles raisons cette marque est l’une des plus prestigieuse au monde.

Bottega Veneta est fondée en 1966 par Michele Taddei et Renzo Zengiaro. La société dont le nom signifie  « atelier vénitien » commence alots par fabriquer des produits uniquement en cuir. Ses artisans développent leur propre savoir-faire de tressage, cette technique nommée  » l’intrecciato «  constitue encore à ce jour la signature de la marque.*

Je vous invite à découvrir la dernière collection prêt-à-porter de cette fabuleuse maison dont le siège se situe toujours au nord de l’Italie. Elle nous propose tour à tour des motifs osés et délicats associés à des tons pastels rehaussés de couleurs typiquement italiennes comme un vert pistache ou un fuchsia insolent mais aussi des motifs floraux qui loin d’être désuets se révèlent vecteurs d’une féminité très moderne, elle-même porteuse d’un charme infini. Puis, de la fourrure se mêlant à des lignes directrices mais non dirigeantes, plus profondes se font alors les teintes qui se marient au sérieux de la beauté du noir. Enfin, des coupes parfaitement cintrées mais fluides s’incarnent sur des tailleurs-pantalons qui se démarquent par une originalité qui n’oublie pas pour autant de savoir se faire classique. Loin des logos criards, la subtilité esthétique alliée au goût des belles matières justifie un luxe qui se perd.

On s’inspire de la finesse d’une ceinture tressée portée sur une robe fluide, de l’association de tons pastels et forts ainsi que du mélange osé de motifs délicats.

 

 

* éléments remaniés à partir de l’article : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bottega_Veneta

Relooking : Vous reprendrez bien un peu de psychologie ?

VS

Le conseil en image est souvent réduit à quelque chose de superficiel, à un « truc de bonnes femmes » alors que si celui-ci est bien réalisé, il constitue le début d’une véritable restauration de l’image de l’égo qui peut mener à une prise de confiance en soi libératrice et thérapeutique. On peut « être superficiel par profondeur » selon Nietzsche. L’extérieur a la capacité d’impacter l’intérieur s’il est le début d’un processus  ainsi qu’ inversement bien sûr.

En ce sens, je dois avouer que je suis très déçue du niveau de relooking que l’on nous propose à la télévision en France . Je parle de la France puisqu’en Suisse, on évoque que très succinctement cette problématique dans les médias. Que l’on me comprenne bien, je ne fais en aucun cas le procès de Cristina Cordula que je trouve très sympathique et professionnelle mais je critique le système ainsi que le manque de psychologie illustrés par les deux émissions phare en la matière, à savoir Nouveau look pour une nouvelle vie et les célèbres Reines du shopping.

J’admets n’avoir jamais regardé ces émissions jusqu’à peu, je préfèrais nettement le pendant anglo-saxon de la branche et ai apprécié les premiers What not to wear anglais et américains même si eux aussi avaient leurs défauts, rien que l’impératif négatif en titre nous donne une idée « d’ordres à respecter » qui ne se situe pas dans une logique bienveillante.

Mais, alors que toutes mes connaissances me demandent si je fais comme Cristina Cordula, je me suis mise m’ intéresser à ces émissions, réalisant que celles-ci étaient les références « françaises » pour la majorité dans ce domaine particulier.

Voici les quelques éléments que j’ai trouvé choquants. Dans Nouveau look pour une nouvelle vie, Cristina manque souvent de tact pour traiter des « défauts » des candidates, elle parle de « poitrines plates »,  » culottes de cheval »,  » morphologie à équilibrer » etc…Cela ne serait pas si grave si les gens qui viennent dans ces émissions n’étaient déjà pas bourrés de complexes sans parler des téléspectateurs qui s’identifient.

On peut plutôt parler de « poitrines menues »,  « de formes » et de « morphologie à mettre en valeur »etc… Vous connaissez mon point de vue sur le sujet.

lrds-4

Les candidates des « Reines du shopping » prêtes à juger.

Quant aux Reines du shopping, je n’ai jamais rien vu d’aussi violent pour les femmes dont on se moque et que l’on singe en permanence dans le commentaire de la voix masculine non seulement mais aussi au travers du concept même qui ressemble presque à un dîner de cons enfin de connes… Les candidates enfoncent le clou en se critiquant en permanence ou en affichant un narcissisme ridicule. Rien dans le pitch de l’émission n’est constructif. Je déplore aussi les fameuses règles intransigeantes de la conseillère en image qui interdit aux épaules carrées par exemple de se mettre en avant. Qui dit que cette carrure est moins belle qu’une autre ?

Bref, il manque de psychologie, d’humanité et de bienveillance. Ces ingrédients, je les retrouve à contrario dans l’ émission américaine de Stacey London Love, Lust or Run qu’elle dirige seule alors qu’elle a coanimé What not to wear US durant plus de 10 ans avec Clinton Kelly . Elle y déplorait aussi un manque de psychologie.

maxresdefault

Stacey London et une candidate faisant face au miroir sans maquillage

Elle a choisi de ne s’occuper plus que de femmes aux looks extrêmes et de confronter leur image au public, posant la question suivante :  » Aimez-vous, désirez-vous ou courrez-vous à la vue de ce look « . En fonction de la réponse,  la conseillère s’adapte à elles avec une finesse magnifique dans le but de les aider dans leur vie personnelle ou (et) carrière.

Avant de passer au shopping, les femmes aux looks proches du déguisement doivent se démaquiller et expliquer pourquoi elles ont choisi de se cacher à ce point, ce moment clé est souvent très émouvant et constructif. La conseillère veille ainsi à révéler leur personnalité et non à les transformer. Elle joue aussi le jeu de la cohérence puisque tous les vendredis, elle poste sur TWITTER une photo d’elle sans maquillage visant à donner au public une image réelle d’elle-même, elle invite ses « followers » à en faire de même pour que le paradigme des « faux-modèles » ne soit plus le dominant.

13133091_1016906235012556_7687149895776378492_n

Stacey London poste sa photo tous les vendredis sur TWITTER sans maquillage 

Si Stacey London est brillante dans ce qu’elle fait c’est qu’elle donne beaucoup d’elle même. Elle a confié avoir souffert de psoriasis jeune mais aussi de boulimie et d’anorexie. Elle prône le fait que de changer de regard sur soi est la première étape d’un travail beaucoup plus long et profond. Elle a aussi assumé ses particularités en choisissant de ne pas avoir recours à la chirurgie. Vous l’aurez compris, elle est mon modèle de même qu’un modèle de femme cohérent qui lutte pour les femmes et les jeunes femmes au niveau international afin qu’elles puissent toutes avoir assez confiance en elles pour changer le monde.

J’avoue que cela s’avère pour moi plus convaincant que de recevoir des conseils d’une ancienne mannequin botoxée malheureusement réduite à quelques phrases types aussi philosophiques que le « allô  » de Nabilla.

Et, vous, en matière de relooking, vous reprendrez bien un peu de psychologie ?

Love, Lust or Run

Stacey London & son parcours

Styling the life of your dreams

WEDDING SUMMER GUIDE

Comment s’habiller pour un mariage estival qui impliquera différents paramètres à prendre en compte dont la chaleur et le contexte? Parce que l’on reçoit souvent l’invitation bien assez tôt, on s’y prend évidemment bien trop tard . Je vous propose ici une sélection de conseils qui je l’espère, vont contribuer à vous aider dans ce parcours du combattant de la préparation. J’ai aussi tenté de n’oublier personne, en intégrant des catégories d’âges différents de même que divers budgets.

N’oubliez pas : un look n’est réussi que s’il vous correspond et s’avère à propos.

MUMMY

Il faut avouer que la majorité des sous-marques ne sont pas faites pour la femme de cinquante ans et plus. C’est pourquoi, je vous suggère une sélection de robes glamour et adéquates dans d’autres marques que j’apprécie tout particulièrement. J’ai aussi basé mon choix sur une demande qui revient régulièrement concernant cette tranche d’âge : couvrir les bras. En effet, dur de trouver une robe qui ne révèle pas trop sans tout cacher. J’adore ces modèles qui offrent une coupe fluide et élégante ou près du corps mais toujours flatteuse.

MASCARA SUR ZALANDO ONLINE

PHASE EIGHT ONLINE MANOR

SISTER

La sœur de la mariée selon moi, se doit d’être mieux habillée que les invitées mais elle a aussi l’obligation de rendre sa tenue festive en évitant à tout prix le noir, d’une banalité et d’une tristesse infinie, de même que le rouge d’une vulgarité à éviter. Même si on l’a vu chez les stars, on pense à Pippa Middleton ou Cara Delevingne, on laissera le blanc à la vedette du jour, par simple respect. Pour se distinguer des amies, je vous propose de porter une robe longue et dans des tons gais ou forts qui vous conféreront élégance et fraîcheur.  Cette sélection de robes de soirée est très abordable ainsi que très agréable à porter comme je peux en témoigner.

H&M ONLINE COLLECTION ÉTÉ 2016

 

FRIENDS

En tant qu’amies, vous devez vous inscrire dans un registre différent de la star du jour, c’est-à-dire, vous abstenir de choisir une robe s’approchant trop de l’allure de mariée typique. Comme pour la sœur, le conseil de bannir le noir et le rouge persiste pour les mêmes raisons évoquées ci-dessus. Optez donc pour des tons frais ou vifs, si vous tenez à porter du foncé, choisissez le bleu-marine, beaucoup plus élégant. Au niveau de la coupe, laissez les longueurs aux demoiselles d’honneur ou sœurs et à l’heureuse élue. Ma sélection vous offre un grand choix de coupes pour chaque morphologie dans des prix plus que raisonnables pour un effet maximum !

H&M ONLINE COLLECTION ÉTÉ 2016

BOYFRIEND

Messieurs, vous allez devoir faire un effort. S.V.P, soustrayez-vous au look trop guindé qui consisterait à porter le costume « total look », ( chemise et cravate ou pire ; nœud papillon)  profitez plutôt de votre jeunesse pour tester ce look simple et élégantissime : le costume associé à un t-shirt en coton . Associez-y des chaussures dans lesquelles vous êtes à l’aise dans les tons du costume ainsi qu’une paire de lunettes de soleil, le tour est joué. Pas besoin d’en faire des tonnes ! Si vous n’avez pas de costume, profitez des soldes chez ZARA qui offrent un choix sympa et très accessible. Si vous n’en avez pas déjà un, le costume est un MUST-HAVE à posséder dans sa garde robe que vous réutiliserez en d’autres occasions.

ZARA HOMMES ONLINE

H&M HOMMES ONLINE

DADDY

Les papas ne sont pas obligés de se vieillir eux non plus en s’infligeant un « total look » alors que la température avoisine les 30 degrés, mais là où les jeunes peuvent se permettre du bon marché, pour les fiers pères, le jour d’une pareille occasion ne peut pas échapper à la qualité. J’aime l’idée de porter une chemise blanche ou bleue avec une très belle veste de costume agrémentée d’un foulard. Si vous pouvez choisir d’arborer le pantalon assorti au costume, la saison permet également un chino ou un pantalon en lin dans des tons accordés à la chemise. Les chaussures elles aussi, se doivent d’être de haute qualité de même que vos lunettes de soleil que vous choisirez classiques. N’oubliez pas de penser à la ceinture surtout si le pantalon n’est pas assorti à la veste, en tous les cas ; il faut qu’elle soit en cuir, privilégiez les tons bruns foncés qui se marient avec tout.

BOSS ONLINE

RAY-Ban ONLINE

 

 

Under Cover

Les filles, les robes ne sont pas faites sur mesure, au lieu de déprimer et de se dire que rien ne nous va, jouons de tous ces attributs « body shaping » qui nous aident carrément énormément et réalisent de véritables petits miracles. Si vous portez une robe bustier, dirigez-vous vers la solution du soutien-gorge sans bretelles auto-adhésif qui vous évitera la peur d’avoir les seins dehors. Les poitrines fortes devront respirer tout en étant maintenues sans déborder et les petites peuvent porter un push-up afin de provoquer un effet structuré et un peu plus bombé.

Dans le cas où vous choisissez une robe près du corps, les sous-vêtements se doivent d’être invisibles, choisissez de la micro-fibre sans contours dans des tons neutres. Pour affiner une culotte de cheval ( je hais cette terminologie), le shorty sculptant fera des miracles, une combinaison existe pour atténuer fesses, ventre et cuisses, certaines formules ciblent sur le ventre ou les cuisses uniquement, à vous de choisir. J’en conviens, cela n’est pas des plus agréable lorsqu’il fait chaud, à priori on évite les coupes qui nécessitent ce genre d’aide mais dans le cas où ces outils sont des adjuvants pour oublier des complexes, cela vaut la peine de transpirer et d’être à même de profiter.

Les sous-vêtements font partie intégrante de la tenue, s’ils se voient ou sont mal choisis, le rendu final peut-être raté.

H&M ONLINE

MANOR ONLINE, MADDISON, TRIUMPH

 

Les accessoires

LES CHAUSSURES

Le choix des chaussures contribue sans aucun doute au succès ou à l’échec d’un look. Je vous conseille de préférer des tons neutres ou dorés qui allongent la jambe. Si vous n’avez pas l’habitude des talons, ne vous forcez surtout pas ; il vaut mieux marcher droit et élégamment que de tanguer comme un animal étrange et d’avoir une démarche ridicule. Il existe des chaussures plates très jolies qui se marient parfaitement avec des robes de soirées ( voir ci-dessous).  Mais, vous pouvez aussi vous amuser et profiter de porter une paire originale qui s’accordera parfaitement à votre tenue ou contrastera avec cette dernière.

ZARA ONLINE

 

LES SACS

La pochette ou le sac en bandoulière vous permettra de danser sans encombre tout en gardant vos affaires près de vous. Essayez de constituer une ligne cohérente entre vos chaussures, vos bijoux et votre sac afin de garder une harmonie qui n’est pas obligatoirement assortie à votre robe.

ZARA ONLINE

H&M ONLINE

DOSENBACH ONLINE